• Esther Fritz

Revue de presse : les 5 actus du 23 au 29 novembre 2020

Updated: Feb 15, 2021

75e anniversaire de la libération de Strasbourg par la 2e Division Blindée

Le 23 novembre 1944, la deuxième Division Blindée libère Strasbourg en affrontant les lignes de défense allemandes. Cette victoire, trois mois après la libération de Paris, est orchestrée par le général Leclerc qui lance, pour la première fois, une grande unité blindée pour surprendre les Allemands en deuxième ligne. Le serment de Koufra, illustrant cette infiltration réussie dans les Vosges, restera célèbre : « Jurez de ne déposer les armes que lorsque nos couleurs, nos belles couleurs, flotteront sur la cathédrale de Strasbourg. »


Elections américaines : Donald Trump s’incline, sous conditions

Jeudi 25 novembre, Donald Trump a, finalement, déclaré qu’il quitterait la Maison-Blanche si le collège des grands électeurs vote, le 14 décembre prochain, pour Joe Biden. Après le rejet des plaintes du président sortant, l’Administration des services généraux a annoncé, samedi 28 novembre, mettre ses « ressources et services » à la disposition de Joe Biden afin de déclencher la passation des pouvoirs exécutifs.

Ethiopie : assaut final aux dépens des populations civiles

Depuis la prise de Mekele, la capitale du Tigré, région semi-autonome du Nord du pays qui conteste la légitimité du Premier Ministre éthiopien Abiy Ahmed, le gouvernement a lancé une offensive militaire contre les autorités de la région dissidente. Le haut représentant de l’UE pour les affaires étrangères, Josep Borrell, a dénoncé, mercredi 24 novembre, « une violation des droits de l’homme et du droit humanitaire international. »


Burkina Faso : une victoire présidentielle troublée par les islamistes

La commission électorale du Burkina Faso a annoncé, jeudi 25 novembre, la réélection au premier tour du chef de l’Etat sortant Roch Kaboré, au pouvoir depuis 2014, bien que plus de 300 000 électeurs n’aient été autorisés à voter. Longtemps réputée, la liberté d’expression du Burkina Faso est bafouée par des menaces islamiques qui ne cessent d’affaiblir, depuis 2015, l’un des pays les plus pauvres du monde.


Ecocide : introduction du crime dans le droit pénal français

Lundi 23 novembre, les ministres de la Transition écologique et de la justice ont renouvelé leur intention de créer un crime d’écocide, dans la continuité des propositions faites en juin 2020 par la Convention citoyenne pour le climat. Le terme d’écocide est employé dès 1972 par la Suède pour condamner l’usage d’agent orange par les Américains pendant la guerre du Vietnam, l’objectif étant de porter atteinte à la population en détruisant leur environnement. S’il ne s’agit plus de cela aujourd’hui, l’écocide veut être inscrit dans le droit international afin de sanctionner « les atteintes les plus graves à la nature » comme celles des multinationales.

0 views0 comments