• Felicien Michel

Revue de presse : les 5 actus du 26 octobre au 1er novembre 2020

Updated: Feb 15, 2021

Trump vs Biden : les dernières forces sont jetées dans la bataille

A quelques heures de la 59ème élection de l’histoire des Etats-Unis, les deux candidats à la Maison Blanche, respectivement le républicain Donald Trump et le démocrate Joe Biden, cherchent à faire pencher les votes des électeurs en leur faveur dans les « Swing States ». Il n’est donc pas étonnant de voir les deux adversaires tenir des discours harangueurs pour tenter de remporter cette élection. Et vous, quel est votre pronostic ?


Méditerranée : un séisme violent s’est déclenché en mer Egée

La Turquie et la Grèce ont été touchées par un séisme de magnitude 7 vendredi après-midi. Cette région est connue pour être l’une des zones sismiques les plus actives au monde. Ce tragique événement a provoqué la mort d’au moins 26 turcs et 2 grecs, ainsi que de nombreux dégâts matériels sur les îles grecques et la côte ouest turque.


Nice : la France est une nouvelle fois touchée par un attentat terroriste

Un individu de 21 ans s’est introduit dans la basilique Notre-Dame à Nice jeudi matin. Armé d’un couteau, il a violemment tué 2 femmes et 1 homme avant d’être appréhendé par les forces de l’ordre. Cet horrible événement survient une dizaine de jours après la décapitation du professeur Samuel Paty, attentat qui avait déjà secoué l’ensemble du pays.


Covid-19 : la Slovaquie, un modèle pour gérer la crise sanitaire ?

La Slovaquie est devenue, samedi 31 octobre, le premier pays au monde à lancer un dépistage complet de sa population. L’armée et les services de santé sont mobilisés, soit 45 000 personnes, pour « montrer la marche à suivre aux autres pays », selon les autorités, alors que le nombre de personnes contaminées est en importante augmentation.


Irak : explosions d’un gazoduc et d’un oléoduc

Samedi 30 octobre un oléoduc ainsi qu’un gazoduc ont tous deux explosé dans la région du Kurdistan, en Irak. Ces actes, supposés criminels, ont provoqué la mort de 2 enfants et ont contribué à déstabiliser encore un petit peu plus la situation économique du pays, qui a dû interrompre une partie de ses exportations. La question des hydrocarbures est centrale en Irak, qui rappelons-le, reste l’un des Etats qui en est économiquement le plus dépendant à l’heure actuelle.

1 view0 comments