• Jean Guillemin

Revue de presse : les 5 actus du 27 avril au 3 mai 2020

Updated: Feb 17, 2021

Kim Jong-Un : « De retour et en bonne forme » au côté de sa sœur.

La télévision d’Etat nord-coréenne a présenté ce samedi 2 mai des images du dirigeants nord-coréen inaugurant une usine au côté de sa sœur et conseillère, Kim Yo Jong, le 1er mai à Sunchon, au nord de Pyongyang. Des spéculations sur son état de santé étaient apparues depuis son absence aux célébrations du 15 avril dans un contexte de point mort autour des négociations sur l’arsenal nucléaire. Donald Trump s’estime « content » de le revoir « de retour et en bonne forme » dans un tweet.


Interdiction de la branche politique du Hezbollah en Allemagne

Le mouvement soutenu par l’Iran est depuis le 30 avril totalement banni d’Allemagne. Jusqu’à présent seul les activités issues de la branche militaire du mouvement étaient interdites, et qualifiées de terroristes dans toute l’Union Européenne. Horst Seehofer explique ainsi que l’organisation « remet en question le droit à l’existence d’Israël et appelle souvent à sa destruction par la violence » et doit donc être complétement bannie d’Allemagne. Sans surprise, cette décision a été saluée par Washington et condamnée par Téhéran.



Etats-Unis : Washington maintient la thèse d’un Coronavirus de laboratoire.

Donald Trump serait en mesure de prouver l’inefficacité des autorités chinoises sur l’endiguement du Covid-19 qui se serait échappé d’un laboratoire P4 basé à Wuhan. Cette thèse n’est pas écartée par Washington, qui n’en démord pas et le fait entendre par l’intermédiaire de Mike Pompeo, chef de la diplomatie américaine. Sur ABC, celui-ci a affirmé qu’il existe des « preuves immenses ». Donald Trump envisage des taxes punitives contre la Chine du fait du manque de transparence et de coopération internationale de la part des autorités chinoises.


France : attaque à la voiture-bélier contre des policiers à Colombes.

Lundi 27 avril, un automobiliste a délibérément percuté trois policiers à Colombes, dans les Hauts-de-Seine et revendiqué cet acte au nom de l’État Islamique. Deux d’entre eux sont grièvement blessés. Le parquet national antiterrorisme a été saisi et le terroriste présumé mis en examen pour tentative d’assassinat terroriste est écroué. Inconnu des services de renseignement, il avait indiqué vouloir mourir en martyr dans un message laissé à bord de son véhicule et assume ses actes et son idéologie extrême.


France: les films de François Truffaut désormais disponibles sur Netflix.

La célèbre plateforme de streaming américaine anoblit son catalogue français grâce à un partenariat avec MK2. Netflix propose la quasi-totalité de l’œuvre de celui qui était devenu par la force de son art le Prince de la Nouvelle Vague. Il porte un regard ambitieux et singulier sur le 7ème art qu’il décrivait comme devant « exprimer simultanément une idée du monde et une idée du cinéma ». Il est désormais possible de voir ou revoir Françoise Dorléac dans la chambre 813 dans La Peau douce, Charles Aznavour dans Tirez sur le pianiste ou encore Gérard Depardieu et Catherine Deneuve dans Le dernier métro, César du meilleur film en 1981.

0 views0 comments