• Jean Guillemin

Revue de presse : les 5 actus du 5 au 11 octobre 2020

Updated: Feb 16, 2021

Nouvelle-Calédonie : le « Non » à l’indépendance l’emporte

Ce dimanche 4 octobre avait lieu le deuxième référendum pour l’indépendance en Nouvelle-Calédonie. 53,26% des suffrages exprimés étaient en faveur du maintien dans la République française contre 56,67% en 2018, date du premier referendum. Emmanuel Macron a exprimé « un profond sentiment de reconnaissance » face à ce résultat. La progression du vote indépendantiste conforte cependant ces partisans à demander un troisième et dernier référendum en 2022.


Kirghizistan : fraude aux législatives et chaos politique

Le Kirghizistan est rentré dans un véritable chaos politique le 4 octobre, date d'une élection contestée qui a ensuite été annulée. L’ancien Président emprisonné depuis 2019 a été libéré de prison par des manifestants puis de nouveau placé en détention par le Président actuel, Sooronbaï Jeenbekov qui conforte sa position. Un nouveau Premier ministre a été nommé, Sadyr Zhaparov, accusé d'être de connivence avec le président par l’opposition.


Haut-Karabakh : des bombardements malgré un cessez-le-feu

L'Arménie et l'Azerbaïdjan ont signé un texte pour cesser les hostilités dans l'enclave du Haut-Karabakh à partir du 10 octobre à midi. Mais quelques minutes après la signature de l’accord, les deux parties ont chacune signalé une poursuite des combats. Selon de nombreux observateurs cet accord est précaire, les autorités du Haut-Karabakh n’étaient par ailleurs pas conviées à la table des négociations. Le président azerbaïdjanais, Ilham Aliev, a quant à lui rappelé le 9 octobre son souhait de reprendre possession du Haut-Karabakh.


Un attentat « conçu au nom de l’Iran » déjoué en France

Le 30 juin 2018, une bombe aurait dû exploser lors d’un rassemblement du Conseil national de la résistance iranienne, un mouvement opposé aux autorités iraniennes. La Justice belge a rejoint le 9 octobre les conclusions de la Sureté de l’Etat, le projet d’attaque serait bien né sous l’impulsion de l’Iran.


Annulation du 2nd débat présidentiel entre Trump et Biden

Le 2nd débat devant avoir lieu le 15 octobre aurait dû se dérouler en rencontre virtuelle suite à la contamination de Trump à la Covid-19. Le Président américain a refusé de participer à un débat à distance. « Il est désormais évident qu’il n’y aura pas de débat le 15 octobre » explique la commission indépendante en charge de ces débats dans un communiqué en date du 9 octobre et le prochain rendez-vous est fixé au 22 octobre.

0 views0 comments